Réception provisoire

Faire construire implique pour le maître d’ouvrage (le propriétaire qui a commandé les travaux) une foule de démarches. Parmi celles-ci, il en est une particulièrement importante : la réception provisoire.

De quoi s’agit-il ? Lorsque l’immeuble est sur le point d’être terminé,une rencontre a lieu entre l’architecte, le maître de l’ouvrage et le constructeur, à l’initiative de ce dernier, par voie recommandée. A la date retenue, chaque pièce sera visitée avec une très grande attention et toutes les imperfections et manquements constatés devront être consignés dans un procès-verbal contradictoire qui sera signé par tous.

Cette rencontre entre toutes les personnes qui ont participé à la construction est appelée « réception provisoire » et ne pourra avoir lieu que s’il est évident que rien ne s’oppose à une occupation immédiate des lieux par le maître d’ouvrage. La raison est simple : dès le procès verbal de réception signé, le maître de l’ouvrage pourra emménager et le constructeur disposera d’une année pour remédier à toutes les carences, oublis, imperfections et vices véniels constatés.Au terme de ce délai, une nouvelle réception qualifiée de définitive sera d’ailleurs organisée selon un mode similaire à la provisoire.

Honoraires :

Ouverture de dossier, déplacement, 1 heure sur place 181,50 € TVAC
Heure supplémentaire sur place 90,75 € TVAC
Contactez l'un de nos experts !
Contact

Pin It on Pinterest

Share This
M